Cinéma

Exils

Réalisateur : Tony Gatlif
Durée : 1h39min. Français / sous-titré français.
Adhérents
(2,0 1 votant)
A consulter dans le cadre de votre forfait.
Après la première consultation, ce document peut être consulté pendant 48 heures
Cette vidéo n’est pas disponible dans votre pays.

Résumé

Un jour, Zano propose cette idée un peu folle à sa compagne Naïma : traverser la France et l'Espagne pour rejoindre Alger et connaître, enfin, la terre qu'ont dû fuir leurs parents d'autrefois.

Presque par défi, avec la musique comme seul bagage, ces deux enfants de l'exil se lancent sur la route. Epris de liberté, ils se laissent un temps griser par la sensualité de l'Andalousie - avant de se décider à franchir la Méditerranée.

D'une rencontre à l'autre, d'un rythme techno à un air de flamenco, Zano et Naïma refont, à rebours, le chemin de l'exil. Avec, au bout du voyage, la promesse d'une reconquête d'eux-mêmes...

Editeur / Distributeur
Princes Films
Pays
France
Année
2004
Mis en ligne
01/04/2008
Casting
Tony Gatlif - Réalisateur
Lubna Azabal - Comédienne
Leila Makhlouf - Comédienne
Latifa Ahrar - Comédienne
Habib Cheik - Comédien
Romain Duris - Comédien
Francisco-Javier Rodriguez-Vega - Comédien
Mohamed Harrari - Comédien
Nourredine Heddaj - Comédien
Tony Gatlif - Scénariste
Delphine Mantoulet - Compositeur
Distinctions

2005

César : Nommé pour le César de la Meilleure musique écrite pour un film

 

2004

Festival de Cannes : Prix de la mise en scène

Nommé pour la Palme d'Or

Nommé pour le Grand Prix

Nommé pour le Prix du Jury

Nommé pour le Prix de la Mise en Scène

Nommé pour le Prix de l'Education Nationale

 

Critiques

Romain Duris impose son détachement un peu gavroche, qui ne suffirait sans doute pas, à lui seul, à écarter les écueils qui menacent le film. Dans le rôle de Naima, en revanche, Lubna Azabal contribue puissamment à porter les émotions que suscite Exils bien au-delà du plaisir immédiat de la trouvaille ou de la belle image. Le Monde

Rythmée par une musique enivrante, cette quête des origines renvoie les héros à une histoire familiale douloureuse au fil d'un parcours initiatique aux accents libertaires. D'une lenteur calculée, juste jusque dans ses maladresses, touchant dans ses digressions, Exils évoque des vies égarées en pleine reconstruction. L'Humanité

Sa caméra et ses personnages se frottent au réel pour mieux l'enchanter. Tony Gatlif jette deux amants sur la route de l'Algérie. Un voyage initiatique, primé à Cannes. Télérama

 

Catégorie
Niveau scolaire
Cette fonction est inactive en démo.