Documents pour «Arts»

Si j'avais 4 dromadaires

De Chris Marker

49min04

"Avec ses quatre dromadaires Don Pedro d'Alfaroubeira Courut le monde et l'admira. Il fit ce que je voudrais faire Si j'avais quatre dromadaires." Un photographe amateur et deux de ses amis commentent des images prises un peu partout dans le monde. Ce film est entièrement composé au banc-titre, à partir de photos fixes prises dans vingt-six pays entre 1955 et 1965.

On vous parle de Paris : Maspéro - Les mots ont un sens

De Chris Marker

20min55

"Un éditeur, ça se définit par son catalogue." Dans ce film, François Maspero, Fanchita Maspero et leurs collaborateurs, parlent de leur maison d'édition, des livres qu'ils fabriquent et de la manière dont ils conçoivent leur travail.

Le complexe de la salamandre

De Stéphane Manchematin

1h32min59

Dans les Vosges où il vit en retrait du monde de l’art, un artiste façonne, à son rythme, une œuvre énigmatique et singulière, à la fois contemporaine et sans âge. Au fil des saisons, entre travail concret et œuvres rêvées, entre précision du geste et économie de mots, entre promenades en forêt et brefs allers-retours à la capitale, Patrick Neu relie l’art des maîtres anciens à la création contemporaine.

Géographie du Kitsch

24min12

Mme Mar Fuentes-Lanning

 

directora d’El Gabinete Mexico

Jean Zay, ministre du cinéma

De Françis Gendron

1h02min59

En février 1937, Jean Zay, ministre de l'Education Nationale et des Beaux Arts, intègre le cinéma dans ses prérogatives et donne, enfin, une place centrale au Septième Art. Pionnier de la démocratisation culturelle contre le conservatisme et l'élitisme de l'époque, il dépose un projet de loi de réorganisation de la profession. Le cinéma devient une affaire d'Etat. En 1939, il annonce la création d'un Festival de films international à Cannes, un festival de cinéma des nations libres qui n'a pu avoir lieu cette année-là. Emprisonné en 1940 par le régime de Vichy, Jean Zay sera exécuté en 1944. Ses cendres entreront au Panthéon en mai 2015, en compagnie de celles de Pierre Brossolette, Germain Tillion et Geneviève de Gaulle-Anthonioz.

Enquête d'art

L'émission propose de partir à la découverte des chefs d'oeuvres des musées français. Chaque film raconte l’histoire d’une œuvre d’art emblématique d'un musée français , et retrace son parcours, de sa découverte à son arrivée dans les galeries.

Musiques de l'Inde 2 épisodes

Une série de deux documentaires consacrés à la musique indienne.

Artlingo, les langues autrement dites

42min07

Artlingo : Créé à l’Université de Strasbourg sous l’égide des
Investissements d’Avenir (IdEx) et à l’initiative de Lara Delage-Toriel
et Carole Egger, ARTLINGO est un projet interdisciplinaire innovant
destiné à redynamiser le désir d’apprendre en encourageant l’initiative
et la créativité des étudiants et des enseignants. Le programme, qui a
été mis en place dès la rentrée de septembre 2016, propose un éventail
de cours/ateliers en Licence et en Master qui bénéficient du concours de
professionnels de différentes pratiques artistiques (théâtre, danse,
musique, soundpainting, écriture, marionnette). Les étudiants, issus des
diverses disciplines de la Faculté des Arts et de la Faculté des
Langues, sont ici acteurs de leur propre apprentissage, en réalisant des
projets artistiques qui feront, le cas échéant, l’objet de
présentations publiques.L’acquisition d’une langue et de ses codes n’est
plus perçue ici comme processus essentiellement cérébral. La nécessaire
plongée dans l’imaginaire d’une autre culture implique la prise en
compte du corps, à la fois comme moyen d’appropriation créatif et comme
ressource elle-même génératrice de savoirs et de compétences. Langues
représentées : français, italien, roumain, espagnol, allemand, anglais.



Projet IdEx de l'Université de Strasbourg, initié parLara Delage-Toriel et Carole Egger.



Lara Delage-Toriel, Maître de conférences,spécialiste de littérature nord-américaine

Carole Egger, Professeur des universités,spécialiste de théâtre espagnol contemporain

Richard Doust, metteur en scène,comédien, musicien

Leyla Rabih, metteuse en scène et traductrice,directrice de la compagnie Grenier Neuf

Bruno Lovadina, metteur en scène,directeur artistique dela compagnie BelTeatro à Padoue

Catriona Morrison, comédienne,metteur en scène, dramaturge,responsable artistique dela compagnie Verticale à Strasbourg

Walter Thompson, compositeur, musicien, créateur du soundpainting

Burcu Yilmaz, danseuse, performeuse & soundpainter

Steinunn Sigurardóttir, écrivaine

Marie Seux, comédienne

Miguel Palacios, professeur et responsable des études de la Escuela Superior de Arte Dramático de Córdoba

Rafael Torán, metteur en scène



Artlingo, les langues autrement dîtes est un film de Mariette Feltin

HISTOIRE URBAINE ET DIGITAL HUMANITIES

Maurizio GRIBAUDI

1h06min34

Conférence de Rosa Tamborrino au Séminaire international des sciences sociales de l’EHESS Rosa Tamborrino, professeure à l’École polytechnique de Turin au sein du département d’architecture et de design, interviendra dans le Séminaire international des sciences sociales de l’EHESS / International Social Sciences Lecture Series at EHESS, pour donner une conférence intitulée « Histoire urbaine et digital humanities ». Spécialiste de l’histoire architecturale et urbaine, Rosa Tamborrino centre ses recherches sur les liens entre le patrimoine culturel et le contexte historique, en s’intéressant notamment aux usages des techniques numériques (musées virtuels, sites Web, bases de données en ligne, visualisation de données, …).   Le discutant sera l’historien du XIXe siècle et de la classe ouvrière, Maurizio Gribaudi, directeur d’études de l’EHESS – Laboratoire de démographie et d’histoire sociale – LaDéHis (Centre de recherches historiques – CRH).

Hamlet : textes, mythe, figure

Ariane FERRY

1h28min28

[…] je finis par évoquer l’infortuné prince, notre maître à tous. Jules Laforgue, À propos d’Hamlet, 1886. Hamlet : ce seul nom, désormais profondément inscrit dans l’imaginaire collectif, évoque des « objets » fort différents dont cette conférence s’efforcera de présenter une rapide typologie avant d’examiner les interactions qui existent entre des oeuvres (un vaste ensemble de textes narratifs, dramatiques, poétiques et critiques, mais aussi une iconographie très riche, des films, des opéras, un album rock, etc.), le mythe littéraire (l’histoire du prince Hamlet dans ses innombrables reconfigurations) et la figure de Hamlet : la figure romantique d’un homme en noir, un livre ou un crâne à la main, monologuant et tergiversant, ne cesse en effet de se transformer au gré des incarnations hétérogènes de Hamlet à la scène et au cinéma, mais aussi des relectures critiques et des réécritures de la tragédie de Shakespeare et/ou du mythe de Hamlet.

Histoire d'hier, missions d'aujourd'hui / Collection du musée d'ethnographie de l'Université de Bordeaux, la Collection Marc Gaillard

Marc GAILLARD

13min59

Depuis 1894, l’université de bordeaux abrite au sein de son Musée d’ethnographie une collection de plus de 5000 objets extra-européens, d’Asie, d’Afrique, d’Océanie, d’Amérique ou de Sibérie. L’importance de ces témoins matériels réside dans le formidable panorama de la vie quotidienne qu’ils illustrent : Hanoi, Brazzaville, Dakar ou Le Caire, quelques-unes des colonies où, dès la fin du 19ème siècle, exercent les « navalais ». Ces médecins, formés à l’école principale du service de santé navale de Bordeaux, sont aussi pour partie des collecteurs et donateurs importants de nos collections. Celle du docteur Gaillard poursuit la tradition de la collecte et du don, entreprise par les premiers navalais, tradition à l’origine des premières collections de notre musée et donc de sa création. Dans ce documentaire, Marc Gaillard évoque les années au cours desquelles il a collecté aux quatre coins du monde les objets dont il fait don aujourd'hui au Musée d'Ethnographie de Bordeaux (MEB), et rappelle les moments forts attachés à certains objets. La dernière partie retrace les principales étapes de la prise en charge de la collection par le musée. L'interview de Marc Gaillard est réalisée par Solenn Nieto, du Musée d'Ethnographie de Bordeaux

RiP : Remix manifesto

De Brett Gaylor

1h26min29

Dans son documentaire RiP: remix manifesto, le réalisateur montréalais Brett Gaylor questionne le rôle du droit d'auteur dans l'ère numérique, en faisant tomber les barrières entre consommateurs et producteurs de culture. Personnage-clé du film, l'artiste américain Girl Talk fait vibrer les foules avec des chansons faites entièrement de collages musicaux ; sa démarche fait-elle de lui un artiste du peuple ou un pirate sans foi ni loi ? Le film est aussi parsemé de rencontres édifiantes avec l'avocat américain Lawrence Lessig, le critique canadien Cory Doctorow, ou encore le musicien et ministre brésilien Gilberto Gil. Brett Gaylor a suivi un processus de création participatif, en invitant les internautes à remonter eux-mêmes ses images sur le site . Ces remixages ont été intégrés au film, incarnant ainsi l'esprit de collage qu'il cherche à défendre. Avec RiP: remix manifesto, Brett Gaylor et Girl Talk sonnent l'alarme et dressent le champ de bataille. Quel côté soutiendrez-vous dans cette nouvelle guerre des idées ?